Présentation du vol à voile

 

Qu'est ce qu'un planeur ? Un planeur est une machine extraordinaire. C'est un avion qui évolue dans l'espace aérien avec pour seule source d'énergie les forces atmosphériques : qu'il s'agisse de forces thermiques (colonnes d'air chaud, ascendances) ou dynamiques (interactions des vents sur les reliefs).

Piloter un planeur, c'est exploiter au maximum les ressources énergétiques qui se trouvent dans l'atmosphère. Hormis la partie pilotage, le pilote de planeur doit aussi parfaitement maîtriser les courants ascendants afin de reprendre régulièrement de l'altitude pour pouvoir poursuivre son vol car le planeur, lui, descend toujours dans la masse d'air.

En plaine, les zones ascendantes sont généralement matérialisées par les cumulus et les pilotes de planeurs font passer leur trajectoire sous ces sympathiques petits nuages : c'est le "vol de thermique" (les ascendances thermiques : L'air chaud est moins dense que l'air froid (si, si...). Lorsque le Soleil est généreux, des colonnes d'air chaud montent deci-delà dans une masse d'air plus froide. Un planeur peut "spiraler" dans ces colonnes et si elles montent plus vite qu'il ne descend, il monte lui aussi...).

En montagne, quand il y a du vent, c'est souvent la déflexion du vent sur les pentes qui est utilisée comme courant ascendant. Ce dernier principe est appelé "vol de pente". L'avantage du vol de pente par rapport au vol de thermique est qu'il ne nécessite que du vent et pas forcément de soleil. Il existe aussi en montagne ce que l'on appelle le "vol d'onde" (ascendances dynamiques : Le vent qui vient heurter un relief (montagnes), épouse la forme de ce relief. Il existe donc une zone ou ce vent "monte". Un planeur évoluant dans cette zone monte aussi. Simple non ? ). Le vol d'onde permet de réaliser des gains d'altitude très important bien au-dessus de la propre hauteur de la montagne qui l'a engendré. En utilisant tous ces types de courants ascendants, le pilote de planeur peut ainsi rester plusieurs heures en l'air et parcourir plusieurs centaines de kilomètres.

Pourquoi un planeur vole-t-il ? Comme tout avion, un planeur à un poids qui lui est propre, des ailes, et une vitesse donnée. Pour simplifier, les ailes ont un certain profil. Ce profil fait qu'à une vitesse suffisante, l'air circule plus vite au-dessus de l'aile, qu'au-dessous. Ceci a pour effet de créer une dépression au-dessus de l'aile qui "aspire" celle-ci. C'est cette force qui fait qu'un planeur, comme tout avion ne "tombe" pas... Il plane.

Vous pouvez également consulter le site de la Fédération Française de Vol à Voile (FFVV) où de magnifiques photos vous attendent.
 
 

quelques chiffres à propos des planeurs modernes

 

Vitesse maximale : environ 250 km/h

Envergure :15 mètres pour une machine standard

Record d'altitude : 15 000 m. au-dessus des montagnes de Sierra Nevada

Records de distance : presque 2000 kilomètres, des Alpes françaises à Fez (Maroc), en une journée et d'un seul trait pour deux français dans un planeur biplace... et plus récemment, plus de 2000 kilomètres sur la côte Est de Nouvelle Zélande (en près de 15 heures)...
 
 

retour